Actualités réseau

mercredi, 2 août 2017

Des chaires réservées aux chercheurs à l’étranger

Le gouvernement fédéral s’est lancé à la recherche d’universitaires à travers le monde pour diriger de nouvelles chaires de recherche. Il cherche partout… sauf au Canada. Ce critère d’embauche soulève surprise et questionnements au sein de la communauté universitaire du pays.

Profitant du 150e anniversaire de la Confédération, le gouvernement Trudeau a en effet prévu d’investir 117,6 millions dans le Programme de chaires de recherche Canada 150 afin de « rehausser la réputation du pays en tant que centre mondial d’excellence en sciences, en recherche et en innovation ». Or, seuls les chercheurs en poste à l’étranger, y compris les Canadiens expatriés, peuvent poser leur candidature.

La suite sur le Devoir