Actualités réseau

vendredi, 21 juillet 2017

Des personnes souffrant de maladies mentales évitent la rue grâce à un projet-pilote à Québec

Au Québec, on estime qu’environ 10 % des gens ayant accès à un logement social finissent par se faire expulser, aboutissent dans la rue et voient leurs problèmes se détériorer. Véritable zone grise, leur réalité est au coeur d’un nouveau projet-pilote qui suscite beaucoup d’espoir.

 « Notre but, c’est de sortir les gens de la rue, pas de les y envoyer », résume Mario Bousquet du programme Clés en main, de l’organisme PECH, qui vient en aide aux personnes avec des problèmes de santé mentale.

Lire l’article complet dans Le Devoir.com.