Actualités du Centre de recherche

lundi, 25 septembre 2017

La reconnaissance faciale : une technologie fascinante, mais inquiétante

Utilisée par le nouvel iPhone X, la reconnaissance faciale permet, entre autres, d’animer des émoticônes calquées sur nos expressions du visage. Bien au fait de cette technologie, le professeur en psychoéducation Pierrich Plusquellec, le professeur de philosophie Jocelyn Maclure et la spécialiste des technologies numériques Nadia Seraiocco s’inquiètent de l’accumulation de données liées aux émotions des gens.

La reconnaissance faciale sert à déverrouiller son téléphone intelligent, à se connecter à un compte ou même à payer un produit en plaçant simplement l’écran de son téléphone devant son visage.

Entrevue complète avec la participation de Pierrich Plusquellec, chercheur à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal sur le site de Radio Canada.ca.