Actualités du Centre de recherche

vendredi, 12 janvier 2018

Solitude, stress et dépression dans le champagne du Nouvel An

Entre partys de bureau et réunions de famille, la période des Fêtes n’a pas apporté que de la joie et des cadeaux. L’isolement, le mal de vivre, les soucis financiers et familiaux s’en sont trouvé exacerbés, causant stress et dépression.

«La période de Noël provoquerait un stress ressemblant au changement de travail», interprète pour sa part la chercheuse du Centre d’études sur le stress humain à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, Catherine Raymond.

 

Vous pouvez consulter l’article complet sur l’Express.ca.