Actualités du Centre de recherche

lundi, 19 juin 2017

Stress situationnel : deux échelles d’analyse pour comprendre et aider son client

Comprendre le niveau de stress situationnel de ses clients est un atout supplémentaire dans les mains des conseillers pour mieux les guider, d’après Claire Landry, psychologue organisationnelle et formatrice lors du congrès annuel de l’Institut québécois de planification financière (IQPF).

« Quand nous sommes stressés, qu’est-ce qui part en premier, notre capacité de réflexion, d’analyse de pondération », a-t-elle expliqué aux participants.

Claire Landry a proposé aux participants du congrès de l’IQPF d’utiliser la technique NICE (nouveauté, imprévisibilité, contrôle et ego) développée par Sonia Lupien, docteure en gestion du stress et en analyse du stress dans un environnement de travail et de vie, afin d’évaluer le niveau de stress d’un client.

Lire l’article complet sur Finance et Investissement.