Actualités réseau

lundi, 19 juin 2017

Une pensée pour la santé mentale de papa en ce jour de la fête des Pères

Qu’il soit notre époux ou notre papa, on a tous cette image d’un homme héroïque, fort, incassable. Et pourtant, les pères sont des êtres humains, qui ont des faiblesses et qui peuvent même être en proie à la dépression.

Si cette maladie est deux fois plus diagnostiquée chez les femmes, des études ont démontré que quatre suicides sur cinq sont commis par les hommes au Canada.

Le plus beau cadeau ne serait-il pas alors de veiller au bien-être du père de nos enfants?

Le directeur du département de psychiatrie de l’Université McGill à Montréal, le Dr Gustavo Turecki est un spécialiste de la dépression.

Voir l’article complet sur Radio-Canada.ca.